Le vin biologique sélectionné dans le sud de la France ou le cidre biologique produit en Bretagne, est transformé en vinaigre dans des fermenteurs. Des turbines brassent le vin ou le cidre, pour l'oxygéner jusqu'à ce que la fermentation acétique naturelle se produise. Cette fermentation dure une dizaine de jours. Durant toute la fermentation la température du vinaigre est contrôlée par refroidissement. 

 

Des serpentins disposés à l'intérieur de la cuve où passe de l'eau froide servent à maîtriser la température qui ne doit pas dépasser 29°C, règle essentielle pour obtenir des vinaigres de qualité. 


Une fois le vinaigre terminé, il est stocké quelque temps dans les cuves pour le laisser décanter naturellement. Avant la mise en bouteilles, la filtration se fait sur sédiments marins. Aucun produit chimique ou de synthèse, ni additif n'entrent dans la composition de nos vinaigres.

Le vinaigre de vin ou de cidre biologique ne contient aucun conservateur ni stabilisant contrairement au vinaigre traditionnel. Les vinaigres ne contiennent ni sulfites, et ne sont pas pasteurisés.